Articles

Amélioration des revenus des petits exploitants : Des variétés en essai avec AVISA

Dans le cadre du projet AVISA, une visite a été organisée sur les sites des essais mis en place en collaboration avec l’institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides (ICRISAT). C’était les 29 au 30 septembre 2020 derniers. Les sites concernés étaient situés sur la Station de Kamboinsè et à Gampéla pour...

Webinaire: Quels modèles de production et de commercialisation des semences de premières générations à l’ère du COVID-19: inventaire des meilleures pratiques en Afrique subsaharienne

Quand: 15 septembre 2020, 14h00 UTC Thème : Quels modèles de production et de commercialisation des semences de premières générations à l’ère du COVID-19: inventaire des  meilleures pratiques en Afrique subsaharienne Sujets de discussion en panel   Systèmes de gestion des semences de premières générations (SPG) dans différents pays Satisfaction des clients des systèmes d’approvisionnement en SPG  Système de...

Des variétés de mil hybrides pour booster la production en Afrique de l’Ouest

Le mil représente un aliment de base important pour la plupart des populations du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest. C’est une culture vivrière importante pour la sécurité alimentaire de la plupart des pays de la sous-région. Il représente souvent plus de 30 % de la production céréalière totale. Les plans de développement nationaux et...

ICRISAT lance le projet ESPHYV pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de 120 000 ménages au Burkina Faso, Mali et Niger

Améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle d’au moins 120 000 ménages démunis dont 70 000 bénéficiaires directes et 50 000 bénéficiaires indirectes au Mali, Burkina Faso et Niger est l’objectif principal du projet dénommé « Amélioration de la productivité et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des petits exploitants agricoles, en Afrique de l’Ouest à travers...

Face à la COVID-19, un plan robuste nécessaire pour sécuriser les producteurs ouest- africains

Les agriculteurs ont des perceptions différentes de la pandémie. Alors que certains croient qu’elle est réelle, d’autres estiment que c’est une manipulation politicienne. Cependant, ils sont tous d’accord sur une chose: la pandémie affecte tout le monde car toutes les activités ont ralenti, note Yalaly Traoré, membre de l’union des producteurs de céréales de Dioila,...

Renforcer la collaboration Sud-Sud à travers les relations Mali-Inde

Affirmant l’engagement du gouvernement indien à aider l’agriculture en Afrique, M. Anjani Kumar, ambassadeur indien au Mali, a discuté des partenariats avec le personnel de l’ICRISAT-AOC dans le but de renforcer la collaboration sud-sud. “Le gouvernement de l’Inde a collaboré avec le gouvernement du Mali sur de nombreux projets qui ont été achevés, sont en...

Feeding the future: des gains de mil et de sorgho au Mali

Une étude récente a révélé que les rendements de sorgho et de mil ont augmenté respectivement jusqu’à 51% et 72% au cours de la période 2014-2019 au Mali. Cet objectif a été atteint en améliorant les connaissances des agriculteurs et leur accès aux technologies prouvées de la productivité disponibles, y compris le traitement des semences,...

Face au Covid-19, un plan robuste est nécessaire pour sécuriser les producteurs ouest- africains

Frappées par la situation pandémique de Coronavirus, des organisations de productions agricoles, des petites entreprises et d’autres parties prenantes du tissu agraire en Afrique de l’Ouest révèlent leur situation critique à l’approche de la saison des pluies et appellent à un soutien accru logistique et financier en faveur de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.  Covid-19...

Un nouveau projet financé par l’Union Européenne pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Mali, au bénéfice de 40 000 personnes

Un nouveau projet visant à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Mali en améliorant la productivité des cultures et la résilience climatique a récemment été lancé par l’ICRISAT au Mali. Le projet quinquennal financé par l’Union Européenne doit bénéficier à environ 40 000 personnes dans les régions de Kayes, Koulikoro, Ségou et Mopti au...

Bio contrôle de la chenille légionnaire d’automne: coopération vers une gestion régionale et intercontinentale

Des millions de personnes dans le monde dépendent du maïs, la nourriture préférée de la chenille légionnaire d’automne. Ils dépendent également du coton, du sorgho, du riz et de centaines d’autres cultures que la chenille légionnaire, un nuisible des cultures dévore. La chenille légionnaire d’automne, qui a touché l’Afrique en 2016, est un ravageur destructeur...

Follow us