COMMUNICATION AUTOUR DE AVISA: LES PARTENAIRES SE REUNISSENT POUR UN MEILLEUR IMPACT

Les spécialistes de communication de ICRISAT, CIAT, IITA et de la fondation Syngenta et autres participants de l’atelier. Credit photo: ICRISAT

Trois jours de réflexion intense ont permis de définir les activités de communication du projet AVISA, mis en place dans sept pays africains. Lancé en février 2019, le projet AVISA, financé par la Fondation Bill et Melinda Gates, s’inscrit dans le vaste programme de modernisation de la sélection et d’augmentation des revenus des six petits exploitants agricoles africains. Tenu à Nairobi en mai 2019, l’atelier sur la communication a réuni des spécialistes de l’ICRISAT, du CIAT, de l’IITA et de la Fondation Syngenta. Le Dr Chris Ojiewo, coordinateur du projet, et Jan Debaene, responsable global de la sélection à l’ICRISAT, ont fourni des informations stratégiques sur l’atelier de communication. Une série d’actions stratégiques clés pour un meilleur impact ont été les résultats clés de cet atelier.

La stratégie de communication est guidée par quatre resultats du projet AVISA, axés sur:

  • l’ augmentation du nombre de nouveaux outils et approches de communication pour améliorer les taux d’adoption et renforcer les défenseurs au sein de la communauté et des parties prenantes pour un impact accru,
  • Un plaidoyer efficace et approche de communication innovantes par les partenaires du projet et d’autres parties prenantes,
  • Les interventions visant à modifier les comportements pour inciter les femmes utilisatrices rurales à choisir des variétés améliorées à la place de « sources informelles »,
  • Les canaux axés sur le client mis à profit pour créer une prise de conscience et générer une demande pour des semences de bonne qualité, et
  • La communication efficace de l’avancement du projet, des réalisations et de l’impact.

Pour normaliser les points d’action des partenaires, un processus de planification détaillé a pris en compte tous les aspects de la communication d’AVISA afin de travailler de manière cohérente. Les points clés de l’ordre du jour comprenaient la stratégie de marque et la communication avec les parties prenantes, un engagement périodique avec les partenaires en matière de soutien à la communication et l’impact de la communication. Les discussions ont porté sur le rôle important du secteur privé dans la mise en œuvre du projet, en particulier des sociétés de semences et des distributeurs. L’identification des opportunités de travail avec les principales parties prenantes, un examen périodique et la participation de tous les partenaires et parties prenantes ont été planifiés.

L’ordre du jour a été soutenu par Esther Njuguna-Mungai, chercheuse en genre à l’ICRISAT ESA, sur les modèles de communication pour un changement de comportement. M. Satish Nagaraji sur l’intégration de MEASURE, M. Vengala Reddy sur la stratégie de marque, M. Chandrashekara Srinivas et M. Muralidhar Budumuru sur des référentiels ont apporté leur soutien en ligne afin de fournir des informations.

Le Dr Moses Siambi, Directeur régional de l’ICRISAT-ESA, a souligné l’importance de la compétence en communication dans tout projet et a donné des exemples de ressources supplémentaires et de budgets plus importants.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow us